Variant Omicron : le premier ministre des Pays-Bas annonce un « confinement » à partir de dimanche

L’annonce du premier ministre néerlandais, Mark Rutte, intervient alors que le pays tenter d’enrayer une forte augmentation des cas de Covid-19 dus à cette mutation du coronavirus.

Le premier ministre néerlandais, Mark Rutte, lors d’une conférence de presse le 14 décembre 2021 à La Haye.

Le premier ministre néerlandais, Mark Rutte, lors d’une conférence de presse le 14 décembre 2021 à La Haye.

 

Les Pays-Bas seront placés dès dimanche 19 décembre en « confinement », pour la période des fêtes de Noël, afin de tenter d’enrayer une forte augmentation des cas du variant Omicron, a annoncé le premier ministre néerlandais, Mark Rutte, lors d’une conférence de presse samedi soir. « Je suis ici ce soir d’humeur sombre. Pour le résumer en une phrase, les Pays-Bas vont retourner au confinement à partir de demain », a déclaré M. Rutte. Ce confinement durera au moins jusqu’au 14 janvier.

Le gouvernement se réunissait samedi avec des experts en santé qui ont recommandé la fermeture de tous les commerces non essentiels, des écoles, des bars, des restaurants et des autres établissements recevant du public. « Les musées, théâtres, cinémas et salles de concert seront fermés, de même que le secteur de la restauration et de l’événementiel. Les funérailles et les mariages seront possibles sous certaines conditions », a détaillé Mark Rutte.

Mardi, le gouvernement avait déjà ordonné que la fermeture des bars, des restaurants et de la plupart des magasins entre 17 heures et 5 heures soit prolongée au 14 janvier. Le premier ministre, Mark Rutte, avait alors expliqué que le variant Omicron pourrait devenir dominant aux Pays-Bas d’ici janvier.

Vendredi, l’Institut national de santé publique a recensé 15 433 nouvelles contaminations au Covid-19, un chiffre en baisse d’environ 25 % par rapport à la semaine précédente mais toujours au-dessus des pics enregistrés lors des précédentes vagues. Cette nouvelle vague de contaminations provoquées par le variant Omicron pourrait accroître la pression sur le système de santé alors que les hôpitaux ont déjà été contraints de reporter la plupart des opérations non urgentes pour pouvoir accueillir des patients atteints du Covid-19.

Pays-Bas : où en est l’épidémie de Covid-19
15 507 cas et 57 morts en moyenne chaque jour pendant la semaine du samedi 11 au vendredi 17 décembre 2021.
74,4 % de la population complètement vaccinée (au 12 décembre 2021, source JHU).
 

One thought on “Variant Omicron : le premier ministre des Pays-Bas annonce un « confinement » à partir de dimanche

  • Bonjour. Confinement : guerre psychologique. Mais pourquoi les gens continuent-ils d’obéir? Il est manifeste que ces mesures ne règlent nullement la propagation de ce si dangereux virus. Ce qui m’inquiète beaucoup est la distillation constante de l’hostilité envers les non injectés.

Commentaires fermés.