VIDEO. Covid-19: Un chirurgien de l’hôpital de Tarbes qualifie la vaccination de “génocide” et appelle à la refuser

Samedi 21 août avait lieu à Tarbes, une nouvelle manifestation anti-pass sanitaire. À cette occasion, un chirurgien de l’hôpital a qualifié la vaccination comme étant un véritable génocide et appelé les personnes présentes, soit presque huit cents individus environ, a dès à présent la refuser.

L’établissement hospitalier, où ce chirurgien exerce, n’accepte absolument pas ces propos et a immédiatement fait un signalement. Découvrez son discours en vidéo :

Un chirurgien exerçant à Tarbes qualifie la vaccination de génocide

Le samedi 21 août, Arnaud Huboud-Peron, chirurgien orthopédiste exerçant à l’hôpital de Tarbes se tient devant la foule de manifestants. Il a alors choisi de déclarer des propos très controversés au sujet du vaccin contre la Covid.

En effet, comme vous avez pu l’entendre dans la vidéo ci-dessus, il indique à toutes les personnes présentes de refuser cette injection. Pour lui, il s’agit clairement d’un génocide, et il est important de tous se protéger de la vaccination.

Le centre hospitalier de Tarbes saisi le centre national de gestion

Face à ces propos extrêmement polémiques, Pierre Ricordeau, le directeur de l’Agence Régionale de Santé d’Occitanie, a réagi le 25 août lors d’une conférence de presse. Il atteste que les propos qui ont été tenus sont inacceptables de manière générale. Mais ils sont également encore plus inacceptables de la part d’un médecin. En effet, compte tenu de la responsabilité que cela implique en période de crise sanitaire, cela est purement intolérable. Pierre Ricordeau a d’ailleurs immédiatement choisit de saisir l’Ordre des médecins. Le centre hospitalier de Tarbes, quant à lui, a également saisi le centre national de gestion. Pour rappel, ce dernier a la responsabilité disciplinaire sur les praticiens hospitaliers. L’Agence Régionale de la Santé envisage de faire un signalement au procureur de la République.