WARMINGTON : Les camionneurs “libres” pourraient former le plus long convoi du monde

WARMINGTON : Les camionneurs "libres" pourraient former le plus long convoi du monde

Les partisans du "convoi de la liberté" des camionneurs se sont récemment rassemblés sur le bord de la route transcanadienne, à l'est de Calgary. Gavin Young/Postmedia ORG XMIT : POS2201241210050849 Photo de Gavin Young /Postmedia

Selon le Guinness World Records, le plus long convoi de camions jamais enregistré faisait 7,5 km de long, en Égypte en 2020.

Le Freedom Convoy qui se dirige de la Colombie-Britannique vers Ottawa serait considérablement plus long.

“Il fait 70 km de long”, a déclaré Benjamin Dichter, porte-parole du Freedom Convoy 2022. “J’ai vu des images depuis un avion. C’est impressionnant.”

D’ici mercredi, les camionneurs espèrent avoir porté leur protestation jusqu’au Manitoba et arriveront dans le sud de l’Ontario vendredi.

Il est prévu que le convoi arrive à Ottawa samedi pour une manifestation.

S’il arrive à l’heure – et si le convoi se maintient comme il l’a fait en Colombie-Britannique, en Alberta et en Saskatchewan – il pourrait être dix fois plus important que le record mondial.

“Le plus grand défilé de camions était composé de 480 camions et est réalisé par Tahya Misr Fund (Égypte), au Caire, en Égypte, le 20 novembre 2020”, indique Guinness sur son site internet. “Avec une longueur de 7,5 km, Tahya Misr Fund a pu organiser un défilé de 480 camions, au milieu des conditions météorologiques difficiles et d’une forte pluie, battant ainsi le titre du Guinness World Records pour le plus grand défilé de camions, qui avait été réalisé il y a 16 ans aux Pays-Bas avec un défilé de 416 camions.”

Selon certaines estimations, le convoi canadien pourrait comprendre 50 000 camions venant de l’Ouest, de l’Est, et même des États-Unis. Il est difficile de spéculer sur ce qui va se passer dans les jours à venir.

Il semble qu’Ottawa pourrait être submergée de camions long-courriers le 29 janvier. Mais avec le temps hivernal et les problèmes potentiels, y compris les barrages routiers ou les embouteillages, le temps nous le dira.

Quoi qu’il en soit, ce ne sera pas faute de soutien.

Des milliers de Canadiens ont longé la route, applaudi depuis les viaducs et offert de nourrir les conducteurs chez eux ou dans leurs restaurants.

Il s’agit d’une manifestation populaire qui a pris une ampleur bien plus grande que ce que les organisateurs avaient envisagé.

Avec cela viennent les problèmes. Les médias ont rapporté qu’une campagne GoFundMe pour le convoi, qui avait dépassé les 5 millions de dollars mercredi matin, avait été gelée par GoFundMe.

“Fake news”, a déclaré Dichter, dont le nom – ainsi que celui de Tamara Lich – est répertorié comme organisateur. “Ce n’est pas vrai”.

Rachel Hollis, porte-parole de GoFundMe, a déclaré au Toronto Sun “nous continuons à travailler directement avec l’organisateur pour recueillir des informations sur la façon dont les fonds sont distribués. Cela fait partie de notre processus standard pour assurer la protection de tous les donateurs” et “une fois qu’un plan de retrait est fourni par l’organisateur, notre équipe est en attente pour délivrer les fonds de manière sûre et rapide.”

Les organisateurs ont déclaré que l’argent collecté, bien plus que ce qu’ils avaient prévu, est destiné à aider les camionneurs à faire face aux frais de carburant, d’hébergement et de nourriture.

“Mais il n’a jamais été question de cet argent”, a déclaré M. Dichter, qui a ajouté qu’avec ou sans cet argent, le convoi se poursuivra.

Dichter dit que lui et Lich sont les deux seuls à parler au nom du convoi de la liberté. Ainsi, lorsque les médias sociaux parlent d’insurrection ou de violence, a-t-il ajouté, il sera clair que ces agitateurs ou saboteurs ne sont pas impliqués dans l’organisation de leur manifestation “pacifique” et “respectueuse de la loi”.

Selon M. Dichter, la manifestation porte sur la levée de l’obligation de vacciner les camionneurs à la frontière canado-américaine et sur d’autres questions liées à la Charte canadienne des droits et libertés, notamment l’obligation pour les chauffeurs de porter un masque dans les camions.

Pour le public, le convoi est devenu une lueur d’espoir que les verrouillages, restrictions et mandats excessifs du COVID-19 prendront bientôt fin.

Cependant, le gouvernement libéral reste ferme.

“Le gouvernement du Canada et l’Alliance canadienne du camionnage sont tous deux d’accord pour dire que la vaccination, utilisée en combinaison avec des mesures préventives de santé publique, est l’outil le plus efficace pour réduire le risque de COVID-19 pour les Canadiens, et pour protéger la santé publique “, a déclaré une déclaration conjointe des ministres fédéraux Omar Alghabra, Seamus O’Regan et Carla Qualtrough, et du président de l’Alliance canadienne du camionnage Stephen Laskowski.

Source : https://torontosun.com/news/local-news/warmington-freedom-truckers-may-form-worlds-longest-convoy

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.